jeudi 26 décembre 2019

"Toutes blessent, la dernière tue", de Karine Giebel

Résumé :


Maman disait de moi que j'étais un ange.
Un ange tombé du ciel.
Mais les anges qui tombent ne se relèvent jamais...

Tama est une esclave. Elle n'a quasiment connu que la servitude. Prisonnière de bourreaux qui ignorent la pitié, elle sait pourtant rêver, aimer, espérer. Une rencontre va peut-être changer son destin...

Gabriel est un homme qui vit à l'écart du monde, avec pour seule compagnie ses démons et ses profondes meurtrissures. Un homme dangereux. Un matin, il découvre une inconnue qui a trouvé refuge chez lui. Une jeune femme blessée et amnésique. Qui est-elle ? D'où vient-elle ?



Titre : Toutes blessent, la dernière tue
Auteur : Karine Giebel
Editeur : Pocket (chez Belfond en grand format)
Pages : 800


Merci à Babelio.com pour la découverte de cette lecture.


Mon ressenti :

Une merveilleuse lecture, percutante à souhait, qui m'incite à poursuivre ma découverte de Karine Giebel.
L'esclavage moderne, un sujet dur, qui ne semble pas évident à traiter, et pourtant bel et bien maîtrisé ici.
Une histoire poignante, dérangeante, difficile, pleine de suspense et construite de façon originale. On ne sort clairement pas indemne de cette descente aux enfers.

C'est un "petit" pavé qu'on ne parvient pas à lâcher tant l'intrigue nous tient en haleine. A lire !

vendredi 30 novembre 2018

"D'ombre et de silence", de Karine Giebel

Résumé :


" Écrire une nouvelle, c'est tenter, en quelques lignes, de donner vie à un personnage, de faire passer au lecteur autant d'émotions qu'en plusieurs centaines de pages. C'est en cela que la nouvelle est un genre littéraire exigeant, difficile et passionnant. " Karine Giebel 


Si les romans de Karine Giebel sont parmi les plus lus en France et ont fait le tour du monde, celle-ci excelle depuis quelques années dans un genre tout aussi exigeant : la nouvelle. Voici l'occasion de (re)découvrir le talent de cet auteur, grâce à ce recueil de huit nouvelles noires, humaines, engagées...



Titre : D'ombre et de silence
Auteur : Karine Giebel
Editeur : Pocket (chez Belfond en grand format)
Pages : 256




Mon ressenti :

Ces nouvelles mettent chacune en lumière les travers de notre société, la misère, la perversion, le harcèlement, la détresse, et d'autres maux très actuels.
Des nouvelles noires, émouvantes et parfois surprenantes, qui démontrent que même les histoires courtes peuvent marquer.

Brillamment, Karine Giebel aborde le poids du silence, des non-dits et leurs conséquences, parfois bien plus terribles que certains mots.
Une lecture fluide et captivante.