mercredi 31 janvier 2018

"Comme de longs échos", de Elena Piacentini

Résumé :

« Partout, les monstres sont chez eux… »

Vincent Dussart est sûr de son coup.

Ce break imposé par sa femme va prendre fin aujourd’hui. Il n’a rien laissé au hasard. Comme toujours.

Confiant, il pénètre dans la maison de son épouse. Le silence l’accueille. Il monte les escaliers. Puis un cri déchire l’espace. Ce hurlement, c’est le sien. Branle-bas de combat à la DIPJ de Lille. Un mari en état de choc, une épouse assassinée et leur bébé de quelques mois, introuvable. Les heures qui suivent cette disparition sont cruciales. Le chef de groupe Lazaret et le capitaine Mathilde Sénéchal le savent.

Malgré ses propres fêlures, ou peut-être à cause d’elles, Sénéchal n’est jamais aussi brillante que sous la pression de l’urgence. Son équipe s’attend à tout, surtout au pire. À des milliers de kilomètres, un homme tourne en rond dans son salon. L’écran de son ordinateur affiche les premiers éléments de l’affaire. Ce fait divers vient de réveiller de douloureux échos…


Titre : Comme de longs échos
Auteur : Elena Piacentini
Editeur : Fleuve Editions (Fleuve noir)
Pages : 288



Mon ressenti :

Un homme retrouve sa femme sans vie, sans aucune trace de son fils. Des difficultés de couple, un suspect alors tout désigné, mais une intrigue bien plus complexe qu'il n'y paraît.

Bien construite, cette lecture nous propose des personnages intéressants, travaillés avec soin, notamment une équipe de flics attachants, humains et non sans failles.
L'intrigue est solide et ne révèle sa noirceur que peu à peu, nous incitant à dévorer les pages jusqu'à obtenir le fin mot de l'histoire.

Une enquête servie par une plume particulière, fine et captivante. Il en résulte un polar noir efficace qui ne laisse aucune place à l'ennui.

samedi 6 janvier 2018

"Zombillénium", tome 1, de Arthur de Pins

Après une fin d'année peu active pour le blog, car moins de temps pour la lecture, il est temps de reprendre les choses en main, qui plus est avec un peu de nouveauté. En effet, je n'ai jamais évoqué la BD sur Faim de Lire, un univers que j'apprécie pourtant mais que j'ai délaissé depuis plusieurs années (mes BD sont encore dans des cartons, quelle tristesse !).
Aujourd'hui, je vous présente donc un ouvrage que j'ai découvert dernièrement, une découverte originale parue il y a quelques années déjà, en 2010. Cette BD a même fait l'objet d'une adaptation sous la forme d'un film d'animation


Résumé :

Francis von Bloodt, vampire de son état, gère en bon père de famille le parc d'attractions Zombillénium. On n'embauche pas n'importe qui, chez Zombillénium : les simples mortels n'ont qu'à passer leur chemin, ici on ne travaille qu'avec d'authentiques loups-garous, vampires et momies. C'est ce que va découvrir Aurélien, un homme au bout du rouleau, trompé par sa femme ; et qui va se retrouver embauché malgré lui dans cette étrange entreprise. Gretchen, sorcière stagiaire, va l'aider à faire ses premiers pas...


Titre : Zombillénium, tome 1, Gretchen
Auteur : Arthur de Pins
Editeur : Dupuis
Pages : 48 pages en couleur


Merci à Lecteurs.com pour cette lecture.


Mon ressenti :

Le graphisme de cette BD est ce qui a tout d'abord suscité ma curiosité. Je le trouve original, agréable, vraiment réussi. On accroche facilement, un style très plaisant, réalisé à la palette graphique.

Un scénario qui tient la route, servi par un ton décalé et des personnages forcément atypiques. On sourit tout au long de la lecture, et ça fait du bien !

Une histoire bien rythmée, on ne s'ennuie pas, ça se lit vite, et on termine avec l'envie de découvrir les autres tomes.

Zombillénium, avec son univers original, son graphisme agréable et ses touches d'humour, plaira autant aux adultes qu'aux ados. A découvrir !