vendredi 30 novembre 2018

"D'ombre et de silence", de Karine Giebel

Résumé :


" Écrire une nouvelle, c'est tenter, en quelques lignes, de donner vie à un personnage, de faire passer au lecteur autant d'émotions qu'en plusieurs centaines de pages. C'est en cela que la nouvelle est un genre littéraire exigeant, difficile et passionnant. " Karine Giebel 


Si les romans de Karine Giebel sont parmi les plus lus en France et ont fait le tour du monde, celle-ci excelle depuis quelques années dans un genre tout aussi exigeant : la nouvelle. Voici l'occasion de (re)découvrir le talent de cet auteur, grâce à ce recueil de huit nouvelles noires, humaines, engagées...



Titre : D'ombre et de silence
Auteur : Karine Giebel
Editeur : Pocket (chez Belfond en grand format)
Pages : 256




Mon ressenti :

Ces nouvelles mettent chacune en lumière les travers de notre société, la misère, la perversion, le harcèlement, la détresse, et d'autres maux très actuels.
Des nouvelles noires, émouvantes et parfois surprenantes, qui démontrent que même les histoires courtes peuvent marquer.

Brillamment, Karine Giebel aborde le poids du silence, des non-dits et leurs conséquences, parfois bien plus terribles que certains mots.
Une lecture fluide et captivante.

jeudi 8 novembre 2018

"Au loin", de Hernán Diaz - #MRL18 #Rakuten

Résumé :


Jeune paysan suédois, Håkan débarque en Californie, seul et sans le sou. Il n'a qu'un but : retrouver son frère à New York. Il entreprend alors la traversée du pays à pied remontant à contre-courant le flux continu des pionniers qui se ruent vers l'ouest. Les montagnes et les plaines se succèdent, les caravanes et les embûches aussi. Trop souvent, la nature et les hommes essaieront de le tuer. Håkan croise ainsi la route de personnages truculents et souvent hostiles : une tenancière de saloon, un naturaliste éclairé, des fanatiques religieux, des arnaqueurs, des criminels, des Indiens, des hommes de lois... Et, tandis que s'écrivent à distance les mythes fondateurs de l'Amérique, il devient un héros malgré lui, peu à peu sa légende grandit. Håkan n'a bientôt d'autre choix que de se réfugier loin des hommes, au coeur du désert, pour ne plus être étranger à lui-même et aux autres.




Titre : Au loin
Auteur : Hernán Diaz
Editeur : Editions Delcourt
Pages : 334


Merci à Rakuten pour cette lecture, dans le cadre de l'opération #MRL18.



Mon ressenti :

Une histoire qui nous transporte, que ce soit par les émotions ou les grands espaces, de magnifiques paysages.

Le rythme peut parfois sembler lent, mais l'écriture fine parvient à embarquer le lecteur dans ces aventures émouvantes qui l'invitent à prendre son temps.
Les personnages sont captivants et mémorables. Hakan, en l'occurence, se montre particulièrement attachant.
C'est un roman qui se savoure.

Hernán Diaz nous propose la quête d'un homme solitaire narrée à travers un western littéraire convaincant. Une lecture originale.