mercredi 20 janvier 2016

"Horrorstör", de Grady Hendrix

Résumé :

Il se passe quelque chose d’étrange au magasin de meubles Orsk à Cleveland, en Ohio. Ces derniers temps, les employés découvrent, en arrivant le matin, des étagères Kjërring démontées, des piles de gobelets Glans renversées, des armoires Liripip fracassées… Les ventes sont en berne, les responsables de rayon paniqués : les caméras de surveillance ne montrent rien d’anormal. Pour lever le mystère, une équipe de trois employés s’engage à rester sur place toute une nuit. Au coeur de l’obscurité, ils arpentent les allées du showroom désert, courent après d’inquiétants bruits et finiront pas se confronter aux pires horreurs…

Titre : Horrorstör
Auteur : Grady Hendrix
Editeur : milan et demi
Pages : 240


Mon ressenti :

Au moment de la parution de ce livre, j'étais très intriguée par sa couverture.
Je pense que tout le monde, ou presque, aura remarqué sa ressemblance avec un catalogue IKEA. On y trouve même un bon de commande !
Ce rapprochement concerne également son format, plutôt inhabituel pour le coup, et finalement assez pratique lors de la lecture, mais un peu moins pour le ranger dans la bibliothèque.

La lecture est fluide, l'écriture simple, les 240 pages défilent sans que l'on s'en rende compte.
J'ai beaucoup aimé ce récit qui devient de plus en plus flippant au fur et à mesure que l'on plonge dans l'histoire.
L'immersion dans Orsk est en effet de plus en plus perturbante en même temps que les phénomènes étranges se multiplient.
Les illustrations de meubles, toujours dans l'esprit catalogue, sont bienvenues, bien pensées, d'autant plus lorsque ces meubles laissent place peu à peu à des outils d'un autre genre... collant ainsi parfaitement au récit de plus en plus oppressant.

Une lecture efficace et prenante jusqu'aux toutes dernières pages. Vous verrez peut-être d'un autre œil vos prochaines visites de magasins d'ameublement... ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire