mercredi 16 mars 2016

"Yesterday's gone" - Tome 1, de Sean Platt & David Wright

Résumé :

C'est à 2 h 15, en pleine nuit, que cela s'est produit. 
Mais ce n'est qu'au réveil, qu'ils s'en sont rendu compte. 
Le monde déserté. Vidé de sa population. Famille, proches, voisins, tous ont disparu. Volatilisés. 
Ils ne sont qu'une poignée, disséminés à travers le pays, les espaces vierges des États-Unis et ses villes désormais fantomatiques. Oubliés, rescapés, moins que vivants... ils n'ont aucune idée de ce qu'ils sont. De ce qui s'est passé. Ils cherchent ceux qu'ils aiment, des réponses à des questions qu'ils ne connaissent même pas. 
Mais ils ne sont pas seuls. Quelque chose les observe. Et attend... 
Avant de comprendre, ils vont devoir survivre.


Titre : Yesterday's Gone - Tome 1
Auteur : Sean Platt, David Wright
Editeur : fleuve éditions, collection outrefleuve (10 mars 2016)
Pages : 236


Mon ressenti :

Ce livre de la nouvelle collection outrefleuve m'intriguait considérablement.
Les codes des séries TV appliqués à une série livresque, il n'en fallait pas plus pour susciter ma curiosité.

Eh bien je dois dire que ça me plaît franchement bien. C'est vrai, ça se lit comme on regarde une série TV. Or, quand une série me plaît, j'enchaîne les épisodes en peu de temps. Il m'a ainsi fallu une petite journée pour lire ces deux premiers épisodes de Yeserday's Gone, j'ai dévoré les pages.

A chaque chapitre, on retrouve un personnage différent. Du coup, à l'image d'une série TV, cela permet de maintenir un bon suspense.
J'ai eu un petit peu de mal au début à me souvenir de qui étaient les personnages en question à chaque nouveau chapitre, mais finalement, dans les premières lignes, les souvenirs me revenaient. D'ailleurs, une fois familiarisé avec les personnages, on a hâte de les retrouver, là où les chapitres s'arrêtent, souvent sur un cliffhanger.
L'histoire s'avère vite prenante grâce à cette narration qui alterne entre les différents protagonistes, d'autant plus que les chapitres ne sont pas trop longs.
Ainsi structuré, le récit est parfaitement rythmé, le tout servi par une écriture simple et fluide, très facile à lire.

La variété des personnages est l'un des autres points forts de Yesterday's Gone. Hommes, femmes, enfants, ados, tous sont représentés, et chacun avec leur propre caractère, du plus pourri au plus innocent. On a hâte de les voir évoluer dans ce monde post-apocalyptique.

Les ingrédients d'une série TV réussie sont au rendez-vous : mystère, suspense, personnages variés dont certains assez intrigants, rebondissements, angoisse et même horreur...

Ces premiers épisodes constituent une lecture divertissante, servie par une narration habilement structurée, et suffisamment convaincante pour susciter l'envie de découvrir la suite.
Une histoire originale addictive, adroitement menée grâce à un suspense qui nous porte jusqu'aux dernières pages.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire