lundi 11 avril 2016

"Aeternia", tomes 1 et 2, de Gabriel Katz

Résumé du tome 1 :

Leth Marek, champion d’arènes, se retire invaincu, au sommet de sa gloire. Il a quarante ans, une belle fortune et deux jeunes fils qu’il connaît à peine. C’est à Kyrenia, la plus grande cité du monde, qu’il a choisi de les élever, loin de la violence de sa terre natale. Lorsqu’il croise la route d’un culte itinérant, une étrange religion menée par un homme qui se dit prophète, l’ancien champion ignore que son voyage va basculer dans le chaos.

Dans le panier de crabes de la Cité mère qui prêche la Grande Déesse, où les puissants du Temple s’entredévorent, une guerre ouverte va éclater entre deux cultes, réveillant les instincts les plus noirs. La hache de Leth Marek va de nouveau tremper dans le sang…


Titre : Aeternia tome 1: La marche du prophète
Auteur : Gabriel Katz
Editeur : Scrineo (22 janvier 2015)
Pages : 380


Mon ressenti :

J'ai enchaîné la lecture de ces deux tomes très rapidement, et fort heureusement, puisque l'on fait face à une fin de tome 1 tellement inattendue que l'on ne veut pas en rester là !

Tout au long du récit, les points de vue alternent. On découvre des personnages vraiment très variés, complexes et hauts en couleur, ce qui constitue l'un des points forts de ce roman. On est tellement pris par leur histoire et leurs péripéties que les pages défilent à grande vitesse.

L'intrigue, basée sur une guerre de cultes, s'avère particulièrement intéressante. L'écriture est fluide et efficace, on n'a pas le temps de s'ennuyer au milieu de ces complots, manipulations et conflits de religion. L'auteur parvient même à y glisser quelques touches d'humour appréciables.

Puis arrive cette fin... Cette fin qui nous laisse sous le choc ! Un cliffhanger qui mérite d'avoir le tome 2 sous la main, vous êtes prévenus ! ;)

Ce premier volet constitue donc une lecture très divertissante et parfaitement rythmée, notamment grâce à de nombreux rebondissements.



Résumé du tome 2 :

C’est l’heure du duel décisif entre les deux camps qui s’entredéchirent pour la cité mère de Kyrenia. Deux champions vont s’affronter sur le sable de l’arène, un combat qui peut faire basculer le destin d’un peuple entier. Mais quelques heures à peine avant le coup de gong, le culte du Prophète a perdu son champion. Qui affrontera le Corbeau, redoutable gladiateur du Temple ?

Déchirée par les luttes de pouvoir, la plus grande cité du monde est au bord de la guerre civile. Le culte millénaire de la Grand déesse, menacé par celui d’Ochin qui se répand comme un raz-de-marée, n’a plus qu’un recours : la violence. Entre complots,  combats et trahisons, chacun lutte pour sauver sa place et parfois sa vie…


Titre : Aeternia tome 2 : L’envers du monde
Auteur : Gabriel Katz
Editeur : Scrineo (28 août 2015)
Pages : 416


Mon ressenti :

L'écriture est ici toujours entraînante, aucun temps mort. Aucune longueur, pas de description interminable, tout est savamment dosé.

Les personnages sont bien fouillés et affichent souvent des caractères ambivalents. Tout comme dans le premier tome, il n'est pas difficile d'en apprécier certains d'entre eux, et en détester d'autres.

Ce second tome dispose lui aussi de son lot de rebondissements, ce qui rend la lecture captivante. On est toujours dans l'envie permanente de savoir ce qu'il va advenir des protagonistes, on suit leur parcours avec grand intérêt.

Un second tome que j'ai autant savouré que le premier. Les personnages sont clairement la richesse de cette histoire. La plume très agréable de l'auteur permet vraiment de s'évader le temps de cette lecture passionnante.

Cette duologie tient le lecteur en haleine du début à la fin. Une grande réussite  !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire