mardi 12 avril 2016

"Cry Father" de Benjamin Whitmer

Résumé :

Depuis qu’il a perdu son fils, Patterson Wells parcourt les zones sinistrées de l’Amérique pour en déblayer les décombres. Le reste du temps, il se réfugie dans sa cabane perdue près de Denver. Là, il boit et tente d’oublier le poids des souvenirs ou la bagarre de la veille dans un bar. Mais ses rêves de sérénité vont se volatiliser lorsqu’il fera la rencontre du fils de son meilleur ami, Junior, un dealer avec un penchant certain pour la bagarre. Les deux hommes vont se prendre d’amitié l’un pour l’autre et être peu à peu entraînés dans une spirale de violence.


Titre : Cry Father
Auteur : Benjamin Whitmer
Editeur : Gallmeister
Pages : 320


Mon ressenti :

Voilà un roman empreint d'une immense noirceur. Une Amérique dépaysante mais particulièrement sinistre, tant dans ses paysages que dans ses personnages. Ces derniers tracent des parcours où la violence et la drogue sont omniprésentes. Ils semblent perdus sans une once d'espoir à l'horizon.
Pas vraiment de discernement dans leurs actions. Ainsi est leur vie, telle qu'on la découvre tout au long de ce récit, où les chapitres courts s'enchaînent. Ces personnages inspirent la pitié à travers leurs destins brisés, en dépit de leurs actes particulièrement violents. On s'attache même à Patterson au court de cette histoire.
Sombre et puissant, jusqu'au clap de fin.

Un roman noir maîtrisé, servi par une écriture concise et réaliste, sans fioritures.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire