mercredi 27 avril 2016

"Naufragés", de Emily Bleeker

Résumé :

Lillian, épouse et mère de deux enfants, a accepté d’accompagner sa belle-mère dans un voyage aux Fidji gagné lors d’un jeu. Mais les vacances de rêve se transforment rapidement en cauchemar, quand leur petit avion s’écrase sur une île déserte. Deux ans plus tard, seule Lillian et son guide, Dave, sont retrouvés par hasard et secourus. À leur retour, leur histoire incroyable fait la joie des médias. Comment ont-ils pu survivre durant tout ce temps et qu’est-il arrivé aux autres passagers ? Tous deux relatent une même version sans fausse note : à la presse bien sûr mais aussi à leur famille et leurs amis.

Quand Genevieve Randall, une journaliste à la dent dure, se met en tête qu’ils cachent un secret, elle n’imagine pas que son enquête va prendre une dimension inattendue…


Titre : Naufragés
Auteur : Emily Bleeker
Editeur : Michel Lafon
Pages : 345


Mon ressenti :

Le résumé de cette histoire m'a brièvement fait penser à la série TV Lost. Une histoire de crash d'avion entourée de mystères... Bon, la comparaison s'arrête là, mais cela a suffi pour attiser ma curiosité.

On découvre ainsi Lillian et Dave, les deux survivants de ce crash. Au travers d'une interview, menée par une journaliste dont on imagine sans difficulté les expressions et les intonations, on va peu à peu découvrir ce qu'il s'est réellement passé à bord de cet avion, et après le crash.

Les chapitres alternent entre les points de vue de Lillian et Dave, entre le présent et les flashbacks, entre mensonges et réalité. Ainsi rythmée, l'histoire s'avère extrêmement captivante.
Dès le début, on veut savoir ce qu'il s'est passé, on veut savoir ce qui est arrivé aux autres occupants de l'avion. Comment ont-il survécu ? Comment sont-ils morts ?
Au fur et à mesure que les révélations sont faites, on veut toujours en savoir plus, on est encore plus happé par l'histoire.

Les personnages ont des caractères plutôt bien travaillés et réalistes. Face à une telle situation de survie, on imagine que l'on peut être amené à révéler sa vraie nature, et c'est ce que l'on va découvrir ici, pour le meilleur ou pour le pire.

Une lecture captivante jusqu'à la fin, une fin peut-être un poil prévisible, mais qui finalement n’entache en rien la lecture.

Un joli roman à suspense, au style fluide, facile à lire et particulièrement prenant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire