dimanche 26 juin 2016

"En attendant Doggo", de Mark Mills

Résumé :

Dire de Dan qu'il traverse une mauvaise passe serait très en dessous de la réalité : alors qu'il vient de perdre son boulot, sa petite amie lui annonce qu'elle le quitte. Cerise sur le cupcake, elle lui laisse Doggo, le chien le moins sexy que la Terre ait porté, mélange inédit de labrador et de pékinois.

Malgré leur méfiance réciproque, l'un et l'autre ont un point commun : leur profonde solitude. Et tandis que Doggo révèle peu à peu d'improbables charmes, dont un étonnant capital sympathie, assorti d'une inexplicable fascination pour l'actrice Jennifer Aniston, Dan, lui, fendille sa carapace de trentenaire égocentrique pour dévoiler une âme sensible, qui n'attendait que de prendre soin d'un autre...

Entre l'animal revêche à moitié chauve et le loser patenté, c'est le début d'une véritable et hilarante complicité. Nouveau job, nouvelles conquêtes, nouveau destin... Et si Dan avait rencontré en Doggo son plus formidable allié, le plus inattendu des Cupidon ?


Titre : En attendant Doggo
Auteur : Mark Mills
Editeur : Belfond
Pages : 298


Mon ressenti :

J'ai passé un très agréable moment en compagnie de Doggo. L'histoire touchante de ce petit chien et de son humain, Dan, agrémentée d'une touche d'amour, d'un zeste d'humour, et animée par des personnages variés et parfois attachants, s'avère être une belle découverte.

Ce roman se lit sans effort, c'est limpide, facile à lire, captivant, on sourit et Doggo parvient également à nous émouvoir. Il est difficile de ne pas se prendre d'affection pour ce petit être à quatre pattes.

Le monde de la publicité y est dépeint avec justesse, et plus généralement le monde professionnel et ce qu'il implique : la concurrence, la jalousie, les coups bas, les rapports avec les collègues. On navigue dans cet univers avec plaisir tout en suivant l'évolution de la vie de Dan et Doggo, un couple finalement pas si improbable qu'il n'en a l'air...

Un roman feel-good qui donne le sourire, une lecture légère, rafraîchissante et très sympathique.

1 commentaire: