mardi 11 octobre 2016

"Creuse la Mort", de Paul Clément

Résumé :

« Que feriez-vous si chaque nuit une fosse était creusée dans votre jardin ?

Vous la rebouchez ; une nouvelle vous y attend le lendemain. Vous interrogez les autorités ; nul ne vous répond.

C'est la situation à laquelle Frédéric, un banquier de province, est confronté lorsqu'il découvre un beau matin une mystérieuse fosse en plein milieu de sa pelouse. Décidé à en découvrir l’origine, il est loin de se douter de l'ampleur que les événements vont bientôt prendre. Et s'il creusait sa propre tombe ? Celles de sa famille et de ses proches ?

Enfoncez-vous dans l'horreur avec Creuse la Mort. »


Titre : Creuse la Mort
Auteur : Paul Clément
Editeur : autoédition
Pages : 358 (édition collector)



Mon ressenti :

Mystère, interrogations, surnaturel, stupeur, doute... voici quelques-uns des ingrédients qui composent "Creuse la mort". Et je dois dire que la sauce prend plutôt bien !

À la découverte des événements étranges auxquels doit faire face le héros, on est tout d'abord saisi par la curiosité. Tout comme lui, on s'interroge, d'où viennent ces trous ? Que sont-ils ? Que signifient-ils ? Des faits particulièrement intrigants, on veut en apprendre davantage.

On assiste ainsi à la descente aux enfers de Frédéric, dans laquelle il entraîne peu à peu son entourage. On est tiraillé entre plusieurs idées, pendant une bonne partie du roman. Sombre t-il dans la folie ? Est-il l'auteur de ces événements ? Rêve t-il ? Ou bien est-il le seul à observer cette dangereuse réalité ?
Ces interrogations nous tiennent en haleine tout au long de cette lecture bien rythmée.

Petit à petit, on commence à cerner ce danger et à trouver des réponses à nos questions.
Parallèlement, la tension est de plus en plus palpable, elle monte crescendo jusqu'aux derniers événements où l'action est plus que jamais au rendez-vous.

Une histoire sombre, parfois glauque, et mystérieuse, le tout servi par une plume fluide, sans temps mort. Une lecture prenante et originale. Seconde réussite pour cet auteur à suivre !


A noter que les illustrations de la version collector mettent parfaitement en scène l'ambiance de cette histoire. Un bonus appréciable.


Mon avis sur "Les Décharnés", premier roman de Paul Clément, c'est par ici !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire