samedi 15 octobre 2016

"Été pourri à Melun Plage", de Nicolas Duplessier

Résumé :

Florian traîne son mal de vivre dans les rues de Melun, entre un boulot minable et une vie sentimentale sans joie.
De morose, son existence devient vraiment pourrie le jour où Roxane, l’ex-grand amour de sa vie, est portée disparue.
Très vite dans la ligne de mire des policiers, Florian doit mener sa propre enquête et se confronter à ses fantômes, découvrant une histoire qui le dépasse et la tonne d’emmerdes qui l’accompagne.
Été pourri à Melun-Plage est un roman noir et cinglant qui raconte la descente aux enfers d’un loser pas du tout magnifique.


Titre : Été pourri à Melun Plage
Auteur : Nicolas Duplessier
Editeur : Atelier Mosésu
Pages : 260



Mon ressenti :

C'est intéressant de lire un livre dont les évènements se déroulent dans des lieux que l'on connait depuis de nombreuses années. Cela rend l'ambiance particulière, on pose des paysages connus sur des descriptions au lieu de les imaginer, le côté réaliste que peut avoir l'histoire se voit renforcé.

En l'occurrence, l'auteur décrit ici la ville de Melun avec justesse. C'est une fiction, certes, mais Melun et ses environs semblent on ne peut plus ancrés dans la réalité. Un décor sinistre bien planté.

L'histoire ne manque pas de rythme et on se trouve rapidement plongé dans cette sombre enquête, menée par un personnage paumé.
L'action va crescendo, et l'intrigue habilement ficelée se démêle dans les derniers chapitres où la tension est à son comble.

Un premier roman noir auquel on accroche vite, grâce à une écriture au style incisif, sans fioriture et concise, une touche d'humour, et une intrigue bien menée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire