samedi 4 février 2017

"Zamor, le nègre républicain", de Ludovic Miserole

Résumé :

Zamor…
Il n’aura laissé qu’un vague souvenir, un certain malaise même.
Enfant indien, on l’arracha aux siens pour l’offrir à la favorite du roi de France, ce pays inconnu et si lointain.
Il connut les ors de Versailles et les moulures de Louveciennes à l’ombre de Madame du Barry.
Advînt la révolution et avec elle l’opportunité de prendre en main sa destinée. Certains choix et certaines amitiés ne seront pas sans conséquences.
Celui qu’on appelait « le nègre de la Dubarry » devînt alors le nègre républicain portant même le surnom peu glorieux de l’ami Zamor.
Mais qui était vraiment Louis-Benoît Zamor ?



Titre : Zamor, le nègre républicain
Auteur : Ludovic Miserole
Editeur : Atelier Mosésu
Pages : 358



Mon ressenti :

Voilà un bien triste destin que celui de Zamor. Se sentant humilié, utilisé tel un jouet, tiraillé entre plusieurs sentiments, la trahison sera l'une de ses armes pour tenter de s'élever, aveuglé par sa soif de vengeance. Une vie tragique pour ce personnage qui, au final, inspire une certaine pitié.

C'est une période bien trouble de l'Histoire, où la vie ne tient parfois qu'à un fil. L'auteur retranscrit parfaitement ce contexte, via les personnages, l'ambiance, les menaces, les manipulations... Rien n'est définitivement acquis. Chaque décision, chaque rencontre peut tout faire basculer.

On décèle derrière la plume un auteur passionné qui a su habilement mêler la fiction aux faits historiques, ce qui rend cette lecture à la fois instructive et captivante.

Une histoire qui raconte l'Histoire avec brio. Un roman enrichissant à découvrir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire