lundi 10 avril 2017

"La vie selon Juan Salvador, palmipède d'Uruguay", de Tom Michell

Résumé :

1975 : Tom Michell, la vingtaine fraîchement entamée, avait tout bien prévu : un billet d’avion, une place d’enseignant dans une école huppée d’Argentine et un mois de vacances pour parcourir l’Amérique latine. À moto, cheveux au vent, l’esprit libre ‒ à la Che Guevara, quoi !

Pourtant, un soir, lors d’une ultime balade sur une plage d’Uruguay, il assiste à une scène inattendue : piégé dans une nappe de pétrole, un manchot lutte pour sa survie.

Sans hésiter, Tom le secourt, le nettoie, puis le ramène à la mer.

Mais l’animal ne veut plus le quitter.

Le jeune enseignant décide alors d’embarquer avec lui le palmipède, désormais baptisé Juan Salvador.

Au fil des mois, l’espiègle oiseau va transformer, chambouler et illuminer de ses facéties la vie de tous ceux qu’il croise sur sa route… Et avant tout celle de son sauveur.



Titre : La vie selon Juan Salvador, palmipède d'Uruguay
Auteur : Tom Michell
Editeur : Fleuve Editions
Pages : 272



Mon ressenti :

Ce roman, ou plutôt devrais-je dire témoignage, met en lumière l'importance que peut avoir un animal dans notre vie, et ce, à plusieurs niveaux. Au contact de ce manchot, la parole se libère, certaines personnes se révèlent, ce petit être chamboule des vies. Un impact au premier abord insoupçonnable !

Une très belle rencontre, mais dans des circonstances que l'on déplore évidemment.
De nos jours encore, le mépris de l'être humain envers la planète qu'il partage pourtant avec d'autres espèces est lourd de conséquences. L'auteur n'oublie pas de le rappeler, sans pour autant plomber l'histoire qui met principalement l'accent sur le lien qui unit cet homme et ce manchot.

Une histoire d'amitié improbable et touchante qui donne régulièrement le sourire face aux situations mettant en scène ce petit palmipède attachant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire