lundi 21 mai 2018

"Exodus Manhattan", Tome 1, de Nykko et Bannister

Résumé :

New York. Dans un monde ravagé par la surpopulation, les inégalités sociales et les désastres climatiques, Manhattan n’est plus que le fantôme outragé d’un passé prestigieux. Manipulant la colère sourde des habitants ayant depuis longtemps perdu leurs illusions, un nouvel ordre religieux, la New Cruzade, s’apprête à engager sa guerre sainte. Dans ce chaos grandissant, Leto Wolf, flic de la criminelle, et sa collègue Hana Yamashirogumi essaient de faire régner un semblant d’ordre. À la recherche d’une jeune fille non immatriculée et témoin d’un meurtre, ils sont confrontés au plus puissant consortium mondial, la Venka Corp, et à un ennemi aussi mystérieux que redoutable.

Construit comme un roman policier, Exodus nous plonge dans les tréfonds d’une New York futuriste à l’abandon sous la menace du plus violent ouragan jamais enregistré. Hommage avoué à Blade Runner, la série se veut respectueuse de la grande tradition des récits d’anticipation qui, sous couvert d’un divertissement haletant, n’hésite pas à nous questionner sur les dérives de l’humanité.


Titre : Exodus Manhattan, tome 1
Auteur : Nykko
Illustrations : Bannister
Editeur : Glénat BD
Pages : 64 pages en couleur


Merci à Babelio pour cette lecture, dans le cadre de leur masse critique.


Mon ressenti :

La couverture fait de suite penser à Blade Runner, impression qui se confirme rapidement au fil des pages. Force est de constater que cet hommage fonctionne.
Exodus Manhattan nous plonge dans un univers futuriste fascinant.
Ses personnages hauts en couleurs s'annoncent prometteurs pour le 2nd tome de ce dyptique et semblent loin d'avoir livré tous leurs secrets.
Ajoutons à cela l'absence de temps mort, de l'action bien dosée, une ambiance sombre réussie notamment grâce à des couleurs judicieusement choisies, et nous obtenons une histoire captivante à suivre.

Un thriller d'anticipation divertissant à découvrir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire