mercredi 11 juillet 2018

"Enterrées vivantes", d'Arno Strobel

Résumé :

Quand elle ouvre les yeux, rien. Le noir total. Si elle essaie de bouger, elle se cogne de tous côtés. Elle se sait prise au piège. Enfermée vivante dans une caisse en bois, d’où personne ne peut l’entendre crier. Elle se débat…
Quand elle se réveille, Eva comprend qu’elle vient de faire un cauchemar. Mais le soulagement est de courte durée : son corps porte des traces récentes de blessures, comme si elle avait réellement essayé de s’extraire d’un cercueil…




Titre : Enterrées vivantes
Auteur : Arno Strobel
Editeur : l'Archipel (en poche chez Archipoche)
Pages : 320


Les éditions de l'Archipel proposaient récemment un partenariat permettant de découvrir l'auteur Arno Strobel.
Un coup d’œil sur les titres en question a suffit a susciter ma curiosité, j'ai donc tenté ma chance.
J'ai ainsi eu l'agréable surprise de recevoir il y a quelques jours "Enterrées vivantes" et "Souvenirs effacés". Voici mon avis sur ce premier titre.
Merci aux éditions de l'Archipel.



Mon ressenti :

Cauchemar ou réalité ? Etre enfermé vivant dans un cercueil, une idée terrifiante, et bien plus encore lorsque l'on ne parvient pas à déterminer s'il s'agit d'un "simple" rêve.
Les interrogations sont nombreuses dès le début du roman, c'est un régal de s'égarer dans ses propres réflexions tant les pistes sont multiples tout au long de la lecture.
Les soupçons s'installent, mais au fil des découvertes, tout est remis en question.
Les protagonistes ont en effet leurs secrets, laissant ainsi régulièrement planer le doute sur chacun d'entre eux.
Et lorsque l'on croit avoir enfin compris, l'auteur est en fait loin d'avoir dévoiler toutes ses cartes et n’abat totalement son jeu que lors d'un dénouement aux révélations effrayantes et inattendues.
Les chapitres courts structurent bien l'histoire, pas de place pour l'ennui, le style est agréable et facile à lire. L'auteur parvient à instaurer un climat oppressant tout à fait palpable, notamment lors de scènes angoissantes où le lecteur est en immersion totale.

Un thriller psychologique palpitant doté d'une intrigue soignée. Captivant dès les premières pages jusqu'à cet incroyable dénouement.


2 commentaires:

  1. Coucou Aurélie,
    Etre enfermée vivante c'est un cauchemar! Ce thriller a l'air bien angoissant! J'aime quand l'auteur brouille les pistes!
    J'avais déjà noté ce titre mais là tu me donnes encore plus envie de le lire!
    Merci pour ta chronique!
    Bisous
    Maryline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Maryline,
      Comme tu l'as compris, j'adore également quand l'auteur brouille les pistes. Je me suis vraiment régalée, et j'ai surtout apprécié le fait que quand on croit comprendre les ficelles de l'intrigue, l'auteur nous réserve encore des surprises !
      Bisous

      Supprimer